Menu Fermer

Notre sélection des plus beaux endroits de l’Isan et des rives du Mékong

Le lac des lotus rouges en Isan, Thaïlande

L'Isan, une région de Thaïlande hors des sentiers battus, qui mérite que l'on prenne le temps pour la visiter...

L'isan, une région qui mérite d'être visitée
Une orchidée sauvage quelque part en Isan

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vais vous parler de l’Isan, une région fascinante de la Thaïlande, située au nord-est du pays. L’Isan est connue pour sa culture riche et variée, influencée par le Laos, le Cambodge et la Chine. C’est aussi là que se trouve le majestueux fleuve Mékong, qui traverse six pays d’Asie et offre des paysages à couper le souffle. L’Isan est une destination idéale pour les voyageurs curieux et avides de découvertes. Venez avec moi explorer cette terre de contrastes et de traditions !

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’Isan n’est pas un désert rural et monotone. C’est une région qui bouge, qui vit, qui offre toutes les commodités et les attractions dont vous pouvez rêver. Que vous soyez attirés par les villes modernes et animées, ou par les paysages naturels et authentiques, vous trouverez votre compte en Isan. Hôpitaux modernes, transports, routes, loisirs, hôtels, centres commerciaux, sites touristiques, parcs nationaux,… il y a tout ce qu’il vous faut…

Pour profiter pleinement de votre séjour en Isan, il vaut mieux être autonome et louer un véhicule, que ce soit une voiture ou une moto. Ainsi, vous pourrez explorer les sites les plus intéressants à votre rythme, sans dépendre des transports en commun ou des tours organisés.

Maintenant, si vous préférez la bronzette et la plongée, je vous conseille de choisir plutôt le sud de la Thaïlande… … Non ? Alors c’est par ici ! 

La région de l'Isan en Thaïlande
La région de l'Isan en Thaïlande

Les villes de l’Isan sont riches en histoire, en traditions et en beauté naturelle. Elles offrent aux visiteurs un aperçu d’un mode de vie authentique et paisible, loin de l’agitation des grandes métropoles. Chacune de ces villes ont leur charme particulier et leurs attractions à découvrir. Nous allons vous présenter brièvement une sélection de sites hors du commun et vous donner envie de les explorer plus en détail.

Nous commencerons notre itinéraire par la province de Nakhon Ratchasima

Nakhon Ratchasima est une ville du nord-est de la Thaïlande, aussi appelée Khorat. C’est la plus grande province de la région de l’Isan et un important centre historique, économique et culturel. La ville possède de nombreux vestiges khmers, témoins de son passé glorieux, ainsi que des paysages naturels variés, comme le parc national de Khao Yai. Nakhon Ratchasima est aussi connue pour son héroïne locale, Thao Suranari, qui résista à l’invasion de l’armée de Vientiane en 1826.

- Le Parc National de Khao Yai... 😍 Destination coup de coeur 😍

Parc National de Khao Yai en Thaïlande
Parc National de Khao Yai en Thaïlande

Le Parc National de Khao Yai est un joyau de la nature en Thaïlande. Il s’étend sur plus de 2000 km² et abrite une biodiversité exceptionnelle. On peut y observer des éléphants, des léopards, des gibbons, des calaos et bien d’autres espèces animales et végétales. Le parc offre aussi de magnifiques paysages, avec des forêts, des montagnes et des cascades. C’est le premier parc national créé en Thaïlande et il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le parc est ouvert toute l’année, mais la meilleure période pour le visiter est de novembre à février, quand le climat est plus frais et sec. Le prix d’entrée est de 400 bahts par personne pour les étrangers et de 40 bahts pour les Thaïlandais.

GOOGLE MAP

- Le parc Historique de Phimai

Parc historique de Phimai

Le parc Historique de Phimai est un site archéologique situé dans la province de Nakhon Ratchasima, en Thaïlande. Il abrite les ruines d’un ancien temple khmer dédié à Shiva, construit entre le 11e et le 12e siècle. Le parc Historique de Phimai est l’un des plus grands et des plus beaux exemples de l’art et de l’architecture khmers en Thaïlande.

Le parc est ouvert tous les jours de 8h à 18h. Le prix d’entrée est de 100 bahts pour les étrangers et de 20 bahts pour les Thaïlandais.

GOOGLE MAP

- Sai gnam, Phimai

Le plus grand et le plus ancien (350 ans) figuier banian d'Asie

Sai Ngam est un parc situé à 2 km au sud du centre-ville de Phimai, en Thaïlande. Il abrite ce qui serait le plus grand et le plus ancien figuier banian d’Asie, âgé de 350 ans. Ses racines et ses branches ont créé une véritable forêt dans laquelle on peut se promener à l’ombre des voûtes qu’elles forment. Le parc est entouré d’un étang où se reflètent le ciel et les nuages, ainsi que des figurines de flamants roses. C’est un lieu sacré où l’on trouve de nombreux petits temples.

La meilleure période pour visiter Sai gnam et Phimai est de novembre à février, lorsque le climat est plus frais et sec.

GOOGLE MAP

La province de Khon Kaen

La province de Khon Kaen est une région située dans le nord-est de la Thaïlande. Elle fait partie du plateau de Khorat et est bordée par le Mékong au nord. Sa capitale est la ville de Khon Kaen, qui est un centre culturel et économique important. La province est connue pour sa production de soie, de riz et de fruits.

- La Sala Mai Thai

Sala Mai Thai, Chonabot Khon Khaen
Sala Mai Thai, Chonnabot Khon Khaen

La Sala Mai Thai est un musée de la soie situé dans le collège professionnel de Khon Kaen, en Thaïlande. Il fait partie d’un projet visant à célébrer le 60e anniversaire de la reine Sirikit (12 août 1992) et à promouvoir la soie et les produits de soie de l’Isan (nord-est de la Thaïlande), ainsi qu’à conserver les traditions. Le musée présente l’histoire, la culture et les techniques de la fabrication de la soie, ainsi que des expositions de costumes royaux et de textiles anciens.

La Sala Mai Thai abrite la plus ancienne tapisserie de Thaïlande, qui date du règne du Roi Rama V (1868-1910). Elle représente des scènes de la vie quotidienne et des légendes du peuple thaïlandais. La tapisserie mesure 2 mètres de large et 72 mètres de long, et a été restaurée en 1992 avec l’aide de la reine Sirikit.

Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 9h à 17h. L’entrée est gratuite pour les visiteurs.

GOOGLE MAP

- Le Wat Nong Wang

Wat Nong Wang

Le  Phra Mahathat Kaen Nakhon , Wat Nong Wang est un temple bouddhiste situé à Khon Kaen, dans le nord-est de la Thaïlande. Il est célèbre pour son stupa de neuf étages, appelé Phra Mahathat Kaen Nakhon, qui a été construit en 1996 pour commémorer le 50e anniversaire du règne du roi Bhumibol Adulyadej et le 200e anniversaire de la ville de Khon Kaen. Chaque étage du stupa présente des éléments de la culture, de l’histoire et de la religion de la région, ainsi que des peintures murales colorées et des mosaïques représentant des animaux. Le stupa offre également une vue panoramique sur le lac et la ville. Le Wat Nong Wang est un lieu incontournable pour les visiteurs qui veulent découvrir le patrimoine artistique et spirituel de Khon Kaen.

GOOGLE MAP

- Le lac Bueng Kaen Nakhon

Bueng Kaen Nakhon Lake
Bueng Kaen Nakhon Lake

Le lac Bueng Khan Nakhon, est un magnifique site naturel situé dans la province de Khon Kaen, et dans le centre-ville de la ville de Khon Kaen, il abrite une grande diversité de faune et de flore. Le lac Bueng Khan Nakhon est aussi un lieu de détente et de loisirs pour les habitants et les touristes. On peut y faire du kayak, du vélo, du jogging ou simplement admirer le paysage.

GOOGLE MAP

La province de Loei

La province de Loei est une région du nord-est de la Thaïlande, située à la frontière avec le Laos. Elle est connue pour son climat frais, ses paysages montagneux et sa richesse culturelle. La province de Loei offre de nombreuses attractions touristiques, telles que le parc national de Phu Kradueng, Huai Krating Reservoir et le temple de Wat Tham Pha Pu. La province de Loei est également réputée pour sa gastronomie locale, qui mélange les influences thaïes, laotiennes et chinoises.

- Parc national de Phu Kradueng

Phu Kradueng National Park
Phu Kradueng National Park

Il couvre une superficie de 348 km2 et abrite une variété d’écosystèmes, notamment des forêts tropicales, des prairies et des cascades. Le parc est célèbre pour son plateau de grès, qui s’élève à environ 1300 mètres d’altitude et offre une vue panoramique sur les montagnes environnantes. Le parc est également un lieu de pèlerinage pour les bouddhistes, qui viennent y méditer et y faire des offrandes. Le parc national de Phu Kradueng est une destination idéale pour les amoureux de la nature, qui peuvent y pratiquer la randonnée, le camping, l’observation des oiseaux et la photographie.

Prix d’entrée pour un étranger : 400 THB par adulte et 200 THB par enfant.

GOOGLE MAP

- Huai Krating Reservoir

Huai Krating Reservoir

Si vous cherchez un endroit idéal pour manger au bord de l’eau, ne cherchez pas plus loin que le Huai Krating Reservoir. Ce lac artificiel est entouré de collines verdoyantes et de radeaux flottants où vous pouvez déguster une cuisine thaïlandaise délicieuse et authentique. Vous pouvez même louer un radeau privé avec un barbecue et faire griller vos propres poissons frais. Le Huai Krating Reservoir est un lieu de détente et de plaisir pour toute la famille ou les amis.

GOOGLE MAP

- Wat Tham Pha Pu

Wat Tham Pha Pu

Le temple Wat Tham Pha Pu est un lieu magnifique et paisible à visiter à Chiang Khan. Il se trouve sur une colline qui offre une vue splendide sur le fleuve Mékong et le Laos. Le temple est construit en forme de carré, avec des escaliers à chaque point cardinal, et abrite des statues de Bouddha et de moines vénérés. C’est un endroit idéal pour méditer, prier et admirer la nature.

Le temple est ouvert tous les jours et l’entrée est gratuite.

GOOGLE MAP

- La ville traditionnelle de Chiang Khan. 😍 Destination coup de coeur 😍

Chiang Khan en Thaïlande
Chiang Khan en Thaïlande
Chiang Khan aime garder vivantes les traditions ancestrales
Chiang Khan aime garder vivantes les traditions ancestrales
Le skywalk de Chiang Khan
Le skywalk de Chiang Khan

La ville de Chiang Khan est un véritable joyau du nord-est de la Thaïlande. Située au bord du Mékong, elle offre une atmosphère paisible et authentique, loin du tourisme de masse. Ses maisons en bois, ses ruelles pittoresques et ses temples colorés invitent à la flânerie et à la découverte. On peut aussi profiter de la nature environnante, en faisant une balade à vélo le long du fleuve, en visitant les cascades et les grottes des environs, ou en admirant le lever du soleil sur les montagnes du Laos. Chiang Khan est une destination idéale pour ceux qui cherchent à se ressourcer et à vivre une expérience culturelle unique.

GOOGLE MAP

La province de Bueng Khan

La province de Bueng Khan est une province du nord-est de la Thaïlande, créée en 2011 à partir de neuf districts de la province de Nong Khai. Elle est située sur la rive droite du Mékong, qui marque la frontière avec le Laos. La province compte environ 400 000 habitants et sa capitale est la ville de Bueng Khan. Je vous présenterai ici l’attraction la plus spectaculaire de cette petite province…

- Le Wat Phu Tok

Wat Phu Tok
Wat Phu Tok

Wat Jetiyakhiri est le nom officiel du temple, bien que le nom le plus couramment utilisé soit Wat Phu Tok (วัดภูทอก), Phu Tok étant le nom Isaan local pour la montagne et Wat signifiant temple.

Wat Phu Tok est sans doute la meilleure attraction touristique de la région, bien qu’il se trouve en fait dans la province de Bueng Kan, au nord-est d’Udon Thani, et il est vraiment magnifique. Il est situé à environ trois à quatre heures à l’est de Nong Khai (40 minutes d’Udon Thani en voiture).

  • Cela prend environ 2 heures  à un rythme moyen, mais je m’arrêtais pour prendre beaucoup de photos et de vidéos en cours de route. Accordez-vous 2 heures pour en profiter.
  • Portez des vêtements appropriés – même si c’est une randonnée, c’est un temple, portez des pantalons longs et des chemises à manches, de bonnes  chaussures sont également conseillées pour la randonnée.

GOOGLE MAP

Excursion Cascades de Bueng Khan
Excursion Cascades de Bueng Khan

La province d'Udon Thani, Nong Khai et environs

Nos visiteurs au Lac des lotus rouges
Red Lotus Lake
Marché de nuit à Nong Khai
Nong Khai Night Market
  • La province d’Udon Thani est une province du nord-est de la Thaïlande, située à environ 560 kilomètres de Bangkok. Elle fait partie de la région historique et culturelle de l’Isan, qui est influencée par le Laos voisin. La province d’Udon Thani est connue pour ses sites archéologiques, ses parcs naturels, ses temples bouddhistes et sa cuisine épicée. La capitale provinciale, également appelée Udon Thani, est une ville animée avec des marchés, des musées, des centres commerciaux et une vie nocturne variée.
  • La province de Nong Khai est une province du nord-est de la Thaïlande, située le long du Mékong. Elle est connue pour ses paysages naturels, ses temples bouddhistes et son pont de l’amitié qui la relie au Laos. La province de Nong Khai abrite également le parc historique de Phra That Nong Khai, où se trouve un grand stupa doré datant du 16e siècle. La capitale de la province est la ville de Nong Khai, qui offre une vue panoramique sur le fleuve et la ville voisine de Vientiane.

Pour les endroits à visiter, merci de vous référer à cet article très complet :

15 endroits à visiter à Udon Thani et aux alentours

La province de Nakhon Phanom

Située au bord du Mékong, elle offre des paysages magnifiques, des temples anciens et des villages traditionnels. Vous pourrez y découvrir la richesse du patrimoine local, comme le festival des bougies géantes, le marché nocturne ou le musée du président Ho Chi Minh. N’hésitez pas à vous aventurer dans les montagnes environnantes, où vous pourrez admirer des cascades, des grottes et des formations rocheuses spectaculaires.

- Le Wat Phra That Phanom

Wat Phra That Phanom

Le Wat Phra That Phanom Woramahawihan est un joyau du patrimoine bouddhiste de la Thaïlande. Situé dans le district de That Phanom, au sud de la province de Nakhon Phanom, ce temple abrite une relique du sein du Bouddha, qui aurait été apportée d’Inde par le moine Maha Kassapa, l’un des principaux disciples du Bouddha. Le temple est vénéré depuis des millénaires par les populations multiethniques et multinationales de la région du Mékong. Le stupa du temple, d’une hauteur de 57 mètres, est orné de motifs laotiens et khmers, témoins des influences culturelles qui ont marqué son histoire. Le stupa a été restauré en 1979 après s’être effondré sous la pluie, et a révélé une série de coffrets en or contenant la précieuse relique. Le Wat Phra That Phanom est un lieu de pèlerinage et de fête pour les bouddhistes, notamment ceux nés sous le signe du singe. C’est aussi un lieu de beauté et de sérénité, où l’on peut admirer les peintures illustrant les proverbes thaïlandais et les paysages environnants.

GOOGLE MAP

- Le musée Ho Chi Minh

Ho Chi Minh museum Nakhon Phanom

Si vous êtes intéressé par l’histoire du Vietnam et de son leader révolutionnaire Hồ Chí Minh, vous pouvez visiter le musée qui lui est dédié à Nakhon Phanon, en Thaïlande. Ce musée retrace la vie et les voyages de l’Oncle Hồ, qui a séjourné dans cette région dans les années 1920. Vous pourrez y voir sa statue, sa maison en bois, ses photos et ses écrits. C’est un lieu de mémoire et d’amitié entre les peuples thaïlandais et vietnamiens.

GOOGLE MAP

- Le marché nocturne

7-Things-To-Do-In-Nakhon-Phanom-No-5-Is-Highly-Illegal-6-1440x960.jpg
Credit: https://charliepauly.com/things-to-do-in-nakhon-phanom/

J’adore Nakhon Phanon et son marché nocturne ! C’est un endroit magique où l’on peut trouver de tout : des plats délicieux, des souvenirs originaux, des spectacles captivants. Le marché nocturne est une expérience inoubliable pour les sens. On se sent immergé dans la culture et l’ambiance de la Thaïlande. Je vous recommande vivement de visiter le marché nocturne de Nakhon Phanon si vous avez l’occasion !

GOOGLE MAP

La province de Ubon Ratchathani

La province de Ubon Ratchathani est une région fascinante du nord-est de la Thaïlande, aussi appelée Isan. Elle est connue pour sa richesse culturelle, ses paysages naturels et son festival des bougies. Elle partage ses frontières avec le Cambodge et le Laos, faisant partie du Triangle d’Émeraude. Sa capitale, Ubon Ratchathani, est une ville animée et moderne, qui abrite de nombreux temples bouddhistes, dont le célèbre Wat Phra That Nong Bua.

- Wat Phra That Nong Bua

Wat Phra That Nong Bua

Wat Phra That Nong Bua est un temple magnifique et sacré situé à Ubon Ratchathani, dans le nord-est de la Thaïlande. C’est un lieu de culte et de pèlerinage pour les bouddhistes, car il abrite une relique du Bouddha et un chedi impressionnant de style indien. Le chedi, construit en 1956, mesure 56 mètres de haut et est décoré d’or et de marbre. Il commémore le 25e centenaire de la naissance du bouddhisme et s’inspire de la Mahabodhi de Bodh-Gaya, le lieu où le Bouddha a atteint l’illumination. Le temple est également orné de belles sculptures et peintures représentant des scènes de la vie du Bouddha et du Dharma. Wat Phra That Nong Bua est un joyau architectural et spirituel qui vaut le détour si vous visitez Ubon Ratchathani.

GOOGLE MAP

- Pha Taem

Pha Taem Ubon Ratchathani

Pha Taem est un site préhistorique fascinant situé dans le nord-est de la Thaïlande, près de la frontière avec le Laos. Il abrite plus de 300 peintures rupestres datant de 3 000 à 4 000 ans, représentant des animaux, des humains et des scènes de la vie quotidienne. Pha taem offre également une vue spectaculaire sur le Mékong et les montagnes environnantes. C’est un lieu idéal pour les amateurs d’histoire, de nature et de culture.

GOOGLE MAP

- Maenam Song Si Viewpoint

Maenam Song Si Viewpoint

Maenam Song Si est un phénomène naturel spectaculaire qui se produit à Ubon Ratchathani, une province du nord-est de la Thaïlande. C’est là que deux rivières, le Mun et le Chi, se rencontrent et se mélangent pour former le Mekong. Le Mun est de couleur brun foncé en raison de la terre rougeâtre qu’il transporte, tandis que le Chi est de couleur vert clair en raison des algues qu’il contient. Lorsque les deux rivières se rejoignent, elles créent un contraste saisissant de couleurs qui ressemble à une peinture abstraite. Maenam Song Si signifie littéralement « fleuve au deux couleurs » en thaïlandais. C’est une attraction touristique populaire qui attire de nombreux visiteurs chaque année, surtout pendant la saison sèche lorsque le niveau de l’eau est bas et que les couleurs sont plus visibles. Maenam Song Si est un endroit idéal pour admirer la beauté de la nature et apprendre l’histoire et la culture de la région d’Ubon Ratchathani.

GOOGLE MAP

La province de Sisaket

La province de Sisaket est une destination merveilleuse pour les amoureux de la nature et de la culture. Située dans le nord-est de la Thaïlande, elle offre des paysages variés, des temples anciens et des festivals colorés. Vous pourrez y découvrir le parc national de Khao Phra Wihan, qui abrite un site archéologique khmer classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et le fameux temple aux mille bouteilles…

- Le parc national de Khao Phra Wihan

Khao Phra Wihan Siskaket
Khao Phra Wihan Siskaket. Credit: Pawyilee - Own work CC BY-SA 3.0

Le parc national de Khao Phra Wihan est une zone naturelle protégée située dans la province de Sisaket, en Thaïlande. Il abrite de nombreux vestiges de l’empire khmer du XIe siècle, dont le célèbre temple de Prasat Khao Phra Wihan, qui se trouve sur la frontière avec le Cambodge. Le parc se trouve à 98 km au sud de la ville de Sisaket, au bout de la route 221. Il est perché sur une falaise rouge qui fait partie de la chaîne des Dângrêk, au sud du plateau de Khorat. Le parc a été créé en 1998 et couvre une superficie de 130 km2. Il offre une vue spectaculaire sur le paysage environnant et sur le temple khmer, qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008. Le parc est généralement ouvert au public moyennant des frais d’entrée, sauf en cas de tensions entre les deux pays.

GOOGLE MAP

- Le temple au mille bouteilles

Wat Pa Maha Chedi Kaew (Wat Lan Khuad)
Wat Pa Maha Chedi Kaew (Wat Lan Khuad)

Il a été construit à partir de plus d’un million de bouteilles de verre recyclées, qui ont été utilisées pour décorer les murs, les toits, les statues et même le sol. Le temple a été créé par les moines bouddhistes locaux, qui ont commencé à collecter les bouteilles en 1984. Le but du projet était de sensibiliser à la protection de l’environnement et à la réduction des déchets. Le temple aux mille bouteilles Sisaket est un exemple d’art écologique et de créativité spirituelle.

GOOGLE MAP

La province de Surin

La province de Surin est une province du nord-est de la Thaïlande, située à la frontière avec le Cambodge. Elle fait partie de la région historique et culturelle de l’Isan, qui est influencée par la langue et la religion khmères. La province de Surin est connue pour son festival annuel des éléphants, qui attire des milliers de visiteurs chaque année. La province abrite également plusieurs sites archéologiques.

MAIS…

Ils sont grands et majestueux
Ces éléphants de Thaïlande
Qui marchent en rangs harmonieux
Sous le regard des touristes en demande…

Mais derrière cette parade
Se cache une réalité cruelle
Ces animaux sont dressés par la peur et la douleur
Pour obéir aux ordres des mahouts sans scrupules

Ils subissent des coups, des chaînes, des crochets
Ils perdent leur liberté, leur dignité, leur famille
Ils deviennent des machines à divertir et à travailler
Au prix de leur santé, de leur bonheur, de leur vie

Ne soyons pas complices de cette exploitation
Refusons de participer à ces spectacles inhumains
Soutenons les associations qui protègent les éléphants
Et respectons leur nature, leur espace, leur destin 🙏🙏🙏

Voici le lien vers un reportage qui montre la triste vérité. 

Les éléphants sont sensibles et se souviennent longtemps du bien ou du mal qu'on leur fait
Les éléphants sont sensibles et se souviennent longtemps du bien ou du mal qu'on leur fait


En savoir plus sur Woofing en Thaïlande

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.