Udon Thani en Thaïlande

15 endroits à visiter à Udon Thani et aux alentours


Situons tout d'abord Udon Thani et notre ferme...

Udon Thani (thaï : อุดรธานี, prononcé [ʔù.dɔ̄ːn tʰāː.nīː]) est l’une des quatre grandes villes de l’Isaan (Nakhon Ratchasima, Ubon Ratchathani, Udon Thani et Khon Kaen connu comme les « quatre grandes villes de l’Isaan »), en région nord-est de la Thaïlande, une zone de la taille de l’Angleterre ou environ la moitié de la taille de l’Allemagne. Udon ville est la capitale de la province d’Udon Thani et avec une population d’environ 130 531 habitants, elle est la 7e plus grande agglomération urbaine de Thaïlande.

Udon Thani est à environ 560 km de Bangkok. C’est un centre officiel et commercial majeur dans le nord de l’Isaan, en Thaïlande, et la porte d’entrée du Laos, du nord du Vietnam et du sud de la Chine…

Suwan Organic Farmstay se trouve à mi chemin entre Udon Thani et Nong Khai dans le nord-est de la Thaïlande.

Notre ferme auberge profite également d’une localisation proche des rives du Mékong, frontière naturelle avec le Laos voisin. Vous trouverez d’ailleurs “le pont de l’amitié” à moins de 30 kilomètres de notre ferme, passage frontalier menant directement à la capitale laotienne de Vientiane. Nous proposons d’ailleurs une excursion dans ce pays voisin.

Comment arriver chez nous ?

Notre but : montrer qu’il est possible de découvrir un pays étranger en se libérant des logiques de consommation effrénée et inscrire son projet dans l’économie locale. Nous recherchons une expérience profondément humaine d’échanges et de découvertes en totale immersion avec la vie locale…

Notre petit "menu excursions"... À voir et à partager avec d'autres passionnés de l'Isaan...

1. Le lac des lotus rouges

Sur le lac des lotus rouges à Udon Thani, on peut faire une promenade relaxante en bateau, pour découvrir un curieux mélange de flore et de faune… Et bien sur les légendaires lotus qui sont les vedettes de ce lieu ! L’expérience est très proche de la nature, ce qui est super ! De plus, il y a un joli petit mélange de cafés et de boutiques de style marchand ambulant près de l’eau, ainsi qu’une intéressante jetée aux couleurs de l’arc-en-ciel, qui vaut également le détour. Dans l’ensemble, c’est vraiment l’un des « joyaux cachés » de l’éternellement surprenante région de l’Isaan (nord-est) de la Thaïlande.

2. Wat Pa Phu Kon

Wat Pa Phu Kon, également connu sous le nom de temple de la forêt, est un lieu exceptionnel situé dans la province d’Udon Thani, mais plus proche de la ville de Nong Khai que de la ville d’Udon. Cet endroit est unique et ne manquera pas d’impressionner même ceux qui en ont assez vu des innombrables temples de Thaïlande…

Le complexe du temple Wat Pa Phu Kon a été construit entre 2010 et 2013. Les fonds utilisés pour la construction furent donnés par un donateur Thaïlandais en l’honneur du Roi Bhumibol Adulyadej. Le complexe est centré autour du Grand Wihan, la plus grande composante du temple. De plus, un certain nombre de petits bâtiments sont situés autour du complexe. L’une des caractéristiques les plus remarquables du temple est une statue de vingt mètres de long du Bouddha couché construite avec des blocs de marbre blanc importés d’Italie puis sculptée en Thaïlande. Le temple dispose également d’un stupa doré de 25 mètres de haut.

3. Phu Phra Bat Historical Park

Le parc historique de Phu Phra Bat est l’une des attractions immanquable de la province d’Udon Thani, non seulement pour ses rochers étonnants et bizarres, mais aussi pour ses superbes sanctuaires spirituels et religieux. Les premiers sanctuaires datent de la période Dvaravati du VIIe au Xe siècle, avec des influences hindoues et bouddhistes.

Phu Phra Bat est situé dans la région occidentale des montagnes de Phu Phan entre Udon Thani et Nong Khai, à environ 65 kilomètres entre ces villes. Ce parc a une superficie d’environ 4,9 kilomètres carrés et se est dans le parc forestier de Phu Phra Bat Bua Bok. Les formations rocheuses inhabituelles du parc comprennent des flèches, des rochers équilibrés et des rochers massifs qui forment la toile de fond de l’art préhistorique et des sanctuaires religieux créés ici. On pense que les origines géologiques de ces roches proviennent de l’érosion sous-marine qui s’est produite il y a environ 15 millions d’années.

4. Ban Chiang site archéologique Udon Thani

Ban Chiang est un site archéologique du district de Nong Han, dans la province d’Udon Thani, en Thaïlande. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992. Découvert en 1966, le site a suscité l’intérêt pour ses anciennes poteries rouges.

Le site archéologique de Ban Chiang est un lieu d’habitation humaine préhistorique et un lieu de sépulture. Il est considéré par les chercheurs comme le site préhistorique le plus important découvert à ce jour en Asie du Sud-Est, marquant le début et montrant le développement de la culture du riz typique de la région.

La visite du musée de poteries est une odyssée incroyable dans le temps… Et si vous prenez un guide, une demi journée est vite passée… Il est même possible d’avoir un guide qui parle Français !     

5. Baan Khiri Wong Kot Udon Thani

5/5

Muban Khiri Wong Kot est situé à Amphoe Na Yung, il relie le district de la province d’Udon Thani, à l’ouest, à l’est avec Amphoe Pak Som dans la province de Loei. Le village est entouré par des montagnes verdoyantes. Muban Khiri Wongkot est devenu un village écotouristique pour accueillir les touristes grâce aux membres de la communauté qui coopèrent pour fournir des services touristiques.

Khiri Wong Kot Village est un village écotouristique géré par les membres de la communauté. Le touriste a le choix de rester avec l’hôte ou de dormir dans une tente. Les membres de la communauté gagnent leur vie grâce à l’agriculture basée sur la philosophie de l’économie de suffisance et vivent un style de vie très simple. Ils accueillent les visiteurs dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Au milieu de la forêt montagneuse dans le labyrinthe du district de Na Yung, votre aventure commence dans un village reculé en amont. Ici, vous pouvez profiter de l’eau à la cascade Huay Chang Plai et manger un buffet de style campagnard en vous asseyant en cercle autour d’une nourriture délicieuse,  entre autre du riz cuit à l’intérieur de bambou, une salade thaïlandaise épicée (som tam), du poulet grillé, des grillades de poissons et soupe à l’aneth dans du bambou…

6. Udon Thani Night Market

Le marché nocturne d’Udon Thani, comme son nom l’indique, s’anime en début de soirée et jusqu’à la nuit. C’est un endroit idéal pour trouver d’innombrables vendeurs de vêtements, de chaussures et même des stands qui ne vendent que des soutien-gorge ! Le marché nocturne s’est considérablement développé ces dernières années et s’étend désormais des deux côtés de Prajak Sillaphom Road, avec de nombreux stands de nourriture du côté est.

Il y a aussi un  7/11, ainsi que plusieurs restaurants de cuisine thaïlandaise à l’arrière du complexe d’origine sur la gauche (en face de la gare).

7. Wat Phu Tok Bueng Kan

Wat Jetiyakhiri est le nom officiel du temple, bien que le nom le plus couramment utilisé soit Wat Phu Tok (วัดภูทอก), Phu Tok étant le nom Isaan local pour la montagne et Wat signifiant temple.

Wat Phu Tok est sans doute la meilleure attraction touristique de la région, bien qu’il se trouve en fait dans la province de Bueng Kan, au nord-est d’Udon Thani, et il est vraiment magnifique. Il est situé à environ trois à quatre heures à l’est de Nong Khai (40 minutes d’Udon Thani en voiture).

Le moine Luang Pu Juan a fondé le temple et a commencé à construire des escaliers, des échelles et des passerelles en bois à travers la montagne, reliant une variété de sanctuaires et de lieux de médiation. Finalement, les moines ont construit sept niveaux, en corrélation avec les sept étapes de la méditation bouddhiste.
Malheureusement, Luang Pu Juan est décédé dans un accident d’avion. Mais Wat Phu Tok est maintenu et reste un spectacle majestueux.

  • Cela prend environ 2 heures  à un rythme moyen, mais je m’arrêtais pour prendre beaucoup de photos et de vidéos en cours de route. Accordez-vous 2 heures pour en profiter.
  • Portez des vêtements appropriés – même si c’est une randonnée, c’est un temple, portez des pantalons longs et des chemises à manches, de bonnes  chaussures sont également conseillées pour la randonnée.

9. Sala Kaew Ku Nong Khai

Le parc de sculptures de Sala Kaew Ku est situé à 6 km à l’est de Nong Khai sur la route 212. Sa visite est certainement la plus surprenante à faire lorsque l’on vient dans la ville de Nong Khai. Dans le jardin du Wat Khaek, se trouvent des dizaines d’immenses statues de ciment…

Le parc est un mélange de bouddhisme et d’idéologies hindoues, de déesses à plusieurs bras, de bouddhas, de serpents Naga et d’hybrides humains-animaux. On peut facilement y passer plusieurs heures, bien que le parc ne soit pas réellement un Wat, il s’y passe un certain nombre d’activités bouddhistes pratiquées pour les habitants et les visiteurs. Il y a des étals où vous pouvez acheter des « pierres porte-bonheur »  L’une des caractéristiques les plus frappantes de Sala Kaew Ku est la vue qui vous accueille lorsque vous entrez dans le parking, où vous avez la possibilité de voir l’ampleur de ces « monuments »… beaucoup d’entre eux sont tout simplement énormes !

10. Wat Pha Tak Suea Skywalk Nong Khai

Wat Pha Tak Suea est un temple situé dans les magnifiques régions montagneuses et forestières de la province de Nong Khai en Thaïlande. En 2016, la passerelle s’est ouverte aux visiteurs, ce qui a attiré de nombreux touristes ainsi que des Thaïlandais. La passerelle de 16 mètres est une plate-forme en forme de U située à flanc de colline au bord d’une falaise…

La visite est gratuite de 9h30 à 16h30 tous les jours.

11. Wat Pho Chai Nong Khai

Connu pour son image de Bouddha très vénérée et ses peintures murales étonnamment modernes, Wat Pho Chai est le temple le plus grand et le plus important de la ville de Nong Khai. Travelfish dit : La statue de Bouddha en bronze avec une tête en or massif, connue sous le nom de Luang Phor Phra Sai, était l’une des trois réalisées à la demande des filles d’un roi de Lan Xiang il y a plusieurs siècles,  elle aurait été ramené du Laos et serait tombé dans le Mékong, puis aurait été récupéré 25 ans plus tard pour être conservé dans un autre temple jusqu’à ce qu’elle soit ensuite gardée définitivement à Wat Pho Chai.

12. Tha Sadet Market Nong Khai et le marché de nuit du samedi

Le marché indochinois de Tha Sadet à Nong Khai mesure environ un demi-kilomètre de long et sa majorité est abrité sous un toit voûté. Chaque jour, une multitude de Thaïlandais, d’expatriés et de touristes s’attarde le long de ses ruelle…
Le week-end, la popularité de Tha Sadet augmente, la foule devient plus dense et la chaleur de l’après-midi à l’intérieur du marché peut devenir un peu insupportable…

 

Les marchandises du marché proviennent principalement du nord et du nord-est de la Thaïlande, de la Chine et du Laos. Le marché de Sadet vend à peu près tout et n’importe quoi. Et comment catégorisez-vous tout ?….. appareils électriques, vêtements, ustensiles de cuisine, sacs à main, chaussures, jeux, DVD, souvenirs, chocolat, pain et épices. Le marché de Sadet est Amazon.com, sur le Mékong. Il y a aussi quelques bons restaurants.

Le samedi soir est le point culminant de la semaine pour les habitants de Nong Khai, et l’endroit où se diriger est le marché nocturne sur la route Tha Sadet qui longe la rivière. Il commence au crépuscule et, comme le titre de ce chapitre l’indique, il a lieu tous les samedis.

13. Nam Phan Lake Sangkhom

Le lac Nam Phan est situé dans le district de Sang Khom (les habitants l’appellent souvent le lac Sang Khom) à environ 60 kilomètres au nord-est d’Udon Thani. Ici, pas de lotus rose comme à Talay Bua Daeng mais des dizaines de cabanes flottantes en bambou. C’est un endroit très populaire parmi les habitants qui viennent ici pour manger et s’amuser avec leurs amis et leur famille.

Ici, vous commandez votre repas sur les berges avant d’embarquer sur des huttes en bambou flottantes tirées par un canot à moteur jusqu’au milieu du lac.

14. Samuay and Son, haut lieu de la gastronomie isaan moderne

5/5

Cuisine thaïlandaise présentée dans un style contemporain, avec des matières premières locales pour soutenir l’agriculture et les produits de saison.

Le patron, Weerawat Triyasanawat, Num pour les habitués est super sympa et trouve toujours des bonnes recettes pour accommoder les produits locaux qu’il va chercher lui-même en allant à la rencontre des producteurs. 

https://www.facebook.com/SamuayNsons

15. Issan Rum Distillery Nong Khai

5/5

Issan Rum Distillery Rhum agricole 100 % Jus de canne à sucre Récompensé au HK IWSC et au Rhum Fest PARIS.

La visite gratuite de la distillerie et de la salle de dégustation est relaxante et très agréable !

Dès que vous arrivez à côté de la distillerie de rhum Isaan, vous sentez l’alcool, et ça sent assez bon. Quand vous entrez, vous pouvez voir des gens travailler la canne à sucre et fabriquer le rhum.

À l’intérieur, il y a un bel endroit pour s’asseoir à côté d’un petit lac et tester le rhum, où vous pouvez prendre un café ou une bouteille d’eau. C’est un environnement paisible et agréable pour se détendre. Le coût d’une bouteille de rhum est d’un peu plus de 700 THB. Vous n’êtes pas obligé d’en acheter si vous ne le souhaitez pas, mais ils constituent un cadeau formidable et unique pour quelqu’un qui est amateur de bon rhum. 

D’après de nombreuses études, le fait de boire du rhum avec modération prévient les maladies cardiaques et diminue le cholestérol. 

Un petit mot sur le centre de formation hôtelière de la Fondation Pimali

5/5

Pimali Foundation Hospitality Training Resort est un complexe de campagne de l’école de formation hôtelière de la fondation géré par les étudiants de la fondation qui sont tous issus de milieux défavorisés ou orphelins, et la Fondation Pimali leur donne l’opportunité de se lancer dans une carrière en hôtellerie et restauration. Pimali est situé à la campagne, entouré de rizières et de jardins et propose un hébergement de qualité dans 4 bungalows qui constituent le point de départ idéal pour explorer et profiter de cette région fascinante réputée pour sa culture unique, ses traditions, ses magnifiques paysages naturels et sa cuisine fantastique. Le restaurant du complexe est à ne pas manquer car il sert des repas locaux délicieux et naturels et des plats raffinés de la cuisine traditionnelle de Thaïlande . Fraicheur et qualité garantis ! Les menus proposent des plats de la cuisine locale de l’Isaan ainsi qu’une cuisine thaïlandaise classique et quelques plats européens. Le complexe accueille les clients pour apprendre à cuisiner des plats locaux avec les produits fraîchement récoltés. En dormant ou en mangeant à Pimali Foundation, vous les aiderez à poursuivre leur travail essentiel en faveur de l’avenir d’innombrables jeunes défavorisés en participant au financement de leurs bourses d’étude.  

Les fondateurs de ce centre, Alexandre et Stéphanie, sauront vous accueillir chaleureusement, ils sont Suisses. Ils sauront vous expliquer pourquoi ils ont fait le choix de s’investir pour aider les enfants défavorisés de notre belle région. 

En apportant votre contribution, vous les aiderez à mener à bien une belle mission de cœur pour les enfants de l’Isaan.

https://www.facebook.com/Pimali-Association-Pimali-Foundation-1382076278726758

Notre recommandation excursions et immersion, Jean François de Thai Isaan Adventure

Thai Isaan Adventure

Thai Isaan Adventure est une société thaïlandaise basée à Khon Kaen. Spécialisée dans le tourisme du Nord-Est de la Thaïlande, la formation Muay-Thaï et la vente d’artisanat local.

Découvrez des lieux rares, hors des circuits touristiques…

La valeur de ces excursions est en partie due à ses habitants, chaleureux & vrais…

https://facebook.com/thaiisaanadventure/

SUIVEZ-NOUS POUR DÉCOUVRIR NOTRE PROCHAIN ARTICLE DEDIÉ AUX FESTIVALS DE L’ISAAN !


5 réflexions sur “15 endroits à visiter à Udon Thani et aux alentours”

  1. SUPERBES ET JUDICIEUSES SÉLECTIONS DE LIEUX PROCHES D’UDON THANI…Félicitations pour ce travail…
    Pierre, habitant à Nongbuasim entre Kamtaka et Seka au sud de Bunkam pas très loin du Mékong…
    Mes compliments d’autant que je connais bien ces endroits, étant présent ici depuis 2002 et marié à une thaïlandaise…
    BRAVO… et MERCI de ce récapitulatif.

  2. CHANTAL BOSMANS

    Bonjour, j’aimerais bcp recevoir 1 devis pour séjourner et faire toutes les excursions vers ces merveilleux endroits autour de vous.
    Date de voyage prévue : du 15 au 30 janvier 2022.
    Je serai seule ( femme Belge retraitée de 68 ans ) ou peut- être accompagnée.
    J’ ai déjà fait 2 séjours de 2 mois en Thaïlande mais cette fois, je voudrais découvrir l’ Issan.
    Merci de revenir vers moi.

    1. Bonjour Chantal,
      Un grand merci pour votre intérêt pour nos séjours et activités.
      Vraiment désolée pour cette réponse tardive.
      Nous allons vous envoyer un email dans les plus brefs délais.

      Bien Cordialement
      Suwan et Manu

  3. J’habite udonthani depuis janvier 2021…je suis français de Béziers… Je vis avec une thaïlandaise que je connais depuis 5 ans.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :